Le réseau collaboratif Dogondoutchi-Orsay

Dernières modifications : 08-oct-2014

 Retour sur  DOGONDOUTCHI


Le Niger au Sahel

Dernières modifications : 20-sept-2016

Capitale : Niamey (13°32’N, 2°05’E). Population (hab.) : 16,1 millions ;  densité 10 hab./km2. Indépendance (de la France) : le 3 août 1960. Monnaie : Franc CFA (0,00152€). Politique : République démocratique ; président actuel : Mahamadou Issoufou (12 mars 2011) . Pays voisins : Mali, Algérie, Libye au nord,

lire la suite…


La commune urbaine de Dogondoutchi

Dernières modifications : 08-oct-2014

  La commune urbaine de Dogondoutchi (la « haute colline »), est située à environ 300 km à l’Est de Niamey, à 40 km du Nigéria, sur la route nationale n°1 qui joint la capitale aux villes de Maradi et Zinder à l’est, et Agadès et Arlit au nord. D’abord sous-préfecture, elle

lire la suite…


Doutchi : les ressources physiques et économiques

Dernières modifications : 14-mar-2013

  Au plan physique, les sols, sableux ou latéritiques, sont drainés par des “koris” (fossés) qui écoulent les eaux souvent torrentielles provenant des collines alentour. Les trois mares de Tapkin Saw, Liguido et Farin Guébé sont passées de permanentes à semi-permanentes. La végétation est composée principalement d’acacia albida, de gao,

lire la suite…


Doutchi : les équipements administratifs, sociaux, culturels, cultuels

Dernières modifications : 14-mar-2013

Administration : il y a à Doutchi une préfecture, une mairie, des inspections académiques, une gendarmerie. Santé : un hôpital, un centre de PMI, 3 centres de santé intégrés, 7 cases de santé (en villages), avec 3 médecins, 14 infirmier(e)s, 6 sages-femmes diplômées, 4 « matrones »; 4 pharmacies et 2 dépôts

lire la suite…


Doutchi : les équipements pratiques

Dernières modifications : 05-nov-2013

Eau potable :   La ville est équipée d’un réseau de distribution d’eau potable à partir de 3 forages profonds et d’un réservoir. Outre certaines concessions privées, les quartiers sont équipés de robinets de puisage publics gardés, avec paiement au seau. Les villages sont alimentés par des puits, quelques forages

lire la suite…

'